Pour un nouveau système de gouvernance afin d’aseptiser la sphère politique en Afrique

Federalitude_Systeme Gouvernance aseptise sphere politique 2017-11-14 09_49 (H) - Copie

« On se bat », voici l’expression de ceux qui manifestent pour la démocratie en Afrique? Est-ce une revendication fiable? Nous avons recueilli l’opinion de…

Lire la suite

Publicités

Afrique : de la bulle papale de 1454 à la logique de la co-construction

Cela fait plus de deux millénaires que les Romains ont conquis l’Égypte antique (en l’an 30 avant notre ère). Ils en ont fait une de leurs provinces. L’Egypte antique à laquelle s’identifient les générations africaines a perdu son rayonnement. Depuis cette époque, l’Europe ou disons l’Occident, domine le monde. Au vu des enjeux modernes, nous pouvons nous poser les questions suivantes : Comment envisager les relations politiques entre l’Afrique et ses anciens colonisateurs ? Comment refonder les relations entre les Etats africains dont les sous-sols abondent en matières premières inexploitées et les Etats industrialisés qui doivent assurer leur approvisionnement en matières premières capitales pour leurs activités économiques ? Quelle tournure cette histoire de dominants et dominés doit-elle prendre ?

Se libérer réellement des chaînes politiques : comment ?

Les peuples du monde entier rêvent de liberté. Les peuples opprimés en rêvent encore plus ! Face au désespoir des désorientés, les opportunistes et les marchands d’illusion se présentent souvent avec des solutions qui conduisent d’impasse en impasse. Il convient donc de proposer une vision claire pour éviter des déboires liés à l’ignorance et aux préjugés. (Par José Mene Berre)

La Fédéralitude : un courant de pensée humaniste et bienveillant

Le 20 juillet 2014, José Mene Berre a mis en ligne un site internet consacré au lancement d’un courant de pensée politique, social et économique : la Fédéralitude.

Le média web NetinfoTV, fondé par Sylvie Deboisfleury avait accordé une interview à José M. Berre à cette occasion. Nous vous invitons à regarder et écouter cet entretien qui explique l’origine de ce néologisme (fédéralitude), ses sources d’inspiration, les quatre piliers sur lesquels repose le courant de pensée, les bénéfices pour les pays en proie à l’instabilité politique, à la corruption et aux conflits identitaires.

José Mene Berre interviewé par Sylvie Deboisfleury à Paris durant l’été 2014

LIEN COURT : https://wp.me/p5HRCb-vd

Pour nous contacter : 

  • Laissez un commentaire plus bas.
  • Utilisez le formulaire sur le menu INFOS
  • Envoyez nous un message sur federalitude(at)gmail.com en remplaçant (at) par le symbole @ 

 

Communiqué de presse à propos de l’article « une bonne action n’est jamais perdue »

Sandia Karima au service des personnes handicapées de la Rue à Magenga (Madagascar)

Suite à l’article « Contribution : une bonne action n’est jamais perdue » publié le 28 août 2017 sur infos15.com et relayé par au moins des journaux en ligne sénégalais (dont lesoleil.sn, sen360.fr, etc.), Madame Sandia Karima B. M., présidente de l’OCD et point focal de Fédéralitude international publie porte à connaissance du publique le communiqué de presse ci-dessous. 

Lire la suite

Sandia Karima : une bonne action n’est jamais perdue

Sandia Karima au service des jeunes orphelins a Magenga a Madagascar_2
Sandia Karima au service des jeunes orphelins à Magenga (Madagascar)

Madame Sandia Karima B. M. est la fondatrice de l’organisation humanitaire OCD et point focal de Fédéralitude international à Genève. Nous reprenons ici les points conformes à ses valeurs et à son éthique et qui ont été validés par elle suite à l’article « Contribution : une bonne action n’est jamais perdue ». Ce dernier, qui porte sur son action a été publié le 28 août 2017 par le site info15.com et repris par un certain nombre de journaux (dont lesoleil.sn, sen360.fr, etc.)

Lire la suite

Le tribalisme, la tribalité et la Fédéralitude. Quels enjeux ?

ndjembe1

Par Gregory Tankes

Dans l’article « Fédéralisme et tribalité : la Fédéralitude au coeur du débat » je traitais déjà un sujet similaire en opposant le tribalisme à la tribalité (défendue par Kovalin Tchibinda Kouangou) sans trop entrer dans les méandres de cette tare héritée et transmise de génération en génération dans certains groupes ethnolinguistiques par certains de nos aînés.

Lire la suite